Coup De Coeur

Risque de contagion par voie auriculaire

Spread the love

(n°1384)

Coup De Coeur

Gary Clark Jr.

Qui dit « moderne » dit « actuel », et qui dit « actuel » dit « Covid ». Oui je sais je casse l’ambiance et tout ça n’est pas très glamour… Et bien figurez-vous que faire dans le glamour n’était pas l’intention du créateur de la série Modern Love, John Carney qui a repris du service sur la saison 2 et qui tenait à dépeindre d’autres facettes de l’amour, aussi imparfaites, loin des clichés et le plus contemporaines possible. Des relations diverses et cabossées qui cette fois-ci sortent du cadre systématique de New-York et dont l’une se partage à Dublin entre 2 inconnus (épisode 3), avant et pendant le confinement, d’où cette chanson originale Lockdown Dublin qui est composée et interprétée par Nerina Pallot et Gary Clark Jr..

Nerina Pallot

D’ailleurs c’est à ce demander si Gary Clark Jr. ne s’est pas épris d’amour pour cette franchise lui qui avait signé 4 excellentes chansons sur l’album de la saison 1 sorti en octobre 2019 et qui a écrit ou co-écrit 9 chansons sur l’album de la saison 2. Guitariste-interprète ayant grandi et résidant à Austin (Texas), il est un talent émergent de la scène Blues-Rock, détenteur de 5 Grammys (dont un pour son dernier album This Land) en 7 nominations. Sur ce titre Clark est rejoint par Nerina Pallot, une chanteuse Pop-Rock qui avait connu son apogée au coeur des 2000’s au Royaume-Uni et qui elle aussi s’avère présente sur les 2 albums. À travers Lockdown Dublin on peut sentir que les 2 artistes sont aguerris au ton de la série avec une écriture qui s’amuse légèrement des sentiments et des usages que le confinement a engendré, entre l’envie de rencontres et de chaleur humaine, l’oisiveté, la gamberge, une consommation d’alcool plus assidue ou encore la découverte de nouvelles passions; des lyrics clairs obscurs qui expriment beaucoup de tracas d’ordre psychologique tout en restant dans le fond une belle déclaration d’amour mutuelle. Le tout donne un titre Blues avec du caractère et qui est pourvu de progressions harmoniques et d’arrangements symphoniques assez travaillés conférant une certaine élégance à la composition. Du bon télétravail.

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.