Le Récap'

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

Publié le

(n°1466)

Le Récap’

18/03 13 inédits dans la rubrique Dernières Sorties avec en tête de gondole la BO de The Outfit (Alexandre Desplat). Dans la liste on peut aussi rappeler la BO de The Cleaning Lady (Mark Isham) ou encore la BO de Stay Close (David Buckley et Luke Richards).

13/03 Hans Zimmer remporte un BAFTA Awards pour la BO de Dune.

12/03 Lin Manuel Miranda et Germaine Franco ont été récompensés d’un Annie Award pour la BO d’Encanto : La Fantastique Famille Madrigal.

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série  réalisateur ou créateur)

Aaron ZigmanA Jazzman’s Blues Tyler Perry

Alex Baranowski Burial Ben Parker

HauschkaLife After Life Bash Doran

Danny Bensi et Saunder JurriaansOuter Range Brian Watkins

Elvin Ross Sneakerella Elizabeth Allen Rosenbaum

Leopold Ross et Nick Chuba The Girl from Plainville Liz Hannah et Patrick Macmanus

Mac QuayleGaslit Robbie Pickering

Daniel PembertonEnola Holmes 2 Harry Bradbeer

Mark Rivers Human Resources Kelly Galuska, Nick Kroll, Andrew Goldberg, Mark Levin et Jennifer Flackett

Orbital The Pentaverate Mike Myers

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Dernieres Sorties

Dernières sorties BO (18/03/22)

Publié le

The OutfitAlexandre Desplat

Back Lot Music (18 mars 2022)

La Vraie famille – Gabriel des Forêts

(14 mars 2022)

Le Temps des secrets – Philippe Rombi

Music Box Records (15 mars 2022)

Trois fois rien – Guillaume Loiseau

(16 mars 2022)

À plein temps – Irène Drésel

Room Records (16 mars 2022)

DMZ – Kris Bowers

(17 mars 2022)

And Just Like That…Aaron Zigman

Watertower Music (11 mars 2022) – Digital

The Cleaning LadyMark Isham

Watertower Music (11 mars 2022) – Digital

Last Film ShowCyril Morin

Moviescore Media (18 mars 2022) – Digital

The ResponderMatthew Herbert

Accidental Editions (14 mars 2022) – Digital

Stay CloseDavid Buckley et Luke Richards

Milan Records (11 mars 2022) – Digital

La Svolta – Michele Braga

Edizioni Curci-Creuza (14 mars 2022) – Digital

Vitt Skräp – Joel Forssell et Simon Kölle

Red Feather (17 mars 2022) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Le Récap'

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

Publié le

(n°1464)

Le Récap’

11/03 9 inédits dans la rubrique Dernières Sorties avec en surbrillance la BO d’Alerte Rouge (Ludwig Göransson). Dans le reste de la liste on retrouvait aussi les bandes-son d’Against The Ice (Hauschka) et d’Adam à travers le temps (Rob Simonsen).

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série  réalisateur ou créateur)

Tom Hodge The Ipcress File John Hodge

Sarah Warne Our House Simon Ashdown

Mychael DannaWhere the Crawdads Sing Olivia Newman

Hesham Nazih Moon Knight Mohamed Diab, Justin Benson et Aaron Moorhead

Isabella Summers Hitpig Cinzia Angelini  et David Feiss

James Newton HowardAll the Light We Cannot See Shawn Levy

Arturo Cardelús Dragonkeeper Salvador Simó

Ramin DjawadiMetal Lords Peter Sollett

Marco BeltramiDeep Water Adrian Lyne

Lorne BalfeSecret Headquarters Henry Joost et Ariel Schulman

Rich Vreeland Bodies Bodies Bodies Halina Reijn

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Dernieres Sorties

Dernières sorties BO (11/03/22)

Publié le

Alerte rougeLudwig Göransson

Turning Red – Walt Disney Records (11 mars 2022)

Murder Party – Amaury Chabauty

CRASH KIDS MUSIC (9 mars 2022)

Goliath – Bertrand Blessing

BOriginal / Cristal Record (9 mars 2022)

Balthazar – Alexandre Fortuit

BOriginal / Cristal Records (10 mars 2022)

Adam à travers le tempsRob Simonsen

The Adam Project – Milan Records (11 mars 2022)

Anatomy of Time – Viveka and Vehement

BOriginal / Cristal Records (11 mars 2022)

Against The IceHauschka

Maisie Music Publishing (4 mars 2022) – Digital

My Brilliant Friend (Saison 3)Max Richter

Deutsche Grammophon (4 mars 2022) – Digital

Vikings: ValhallaTrevor Morris

Sony Classical (4 mars 2022) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Le Récap'

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

Publié le

(n°1462)

Le Récap’

04/03 7 inédits dans la rubrique Dernières Sorties avec en surbrillance la BO d’After Yang (Ryuichi Sakamoto et Aska Matsumiya). On retrouvait aussi dans la liste les bandes-son de Big Sky (Trevor Morris) et de No Exit (Marco Beltrami et Miles Hankins).

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série  réalisateur ou créateur)

Kris BowersDMZ Roberto Patino

Nico Muhly* Pachinko Soo Hugh

Anne NikitinISS Gabriela Cowperthwaite

Terence BlanchardThe Woman King – Gina Prince-Bythewood

Claudia Sarne Shining Girls Silka Luisa

Steven PriceMy PolicemanMichael Grandage

Nick UrataJoe vs. CaroleEtan Frankel

* Il a reçu 1 nomination aux Bafta TV Craft Awards et 2 nominations aux HMMA en 2018 pour son travail sur Howards End

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

News

Terence Blanchard sur « The Woman King »

Publié le

(n°1461)

News

Terence Blanchard

Terence Blanchard collabore actuellement avec Gina Prince-Bythewood sur le drame The Woman King. L’intrigue se situe au 21ème siècle et tourne autour de Nanisca, générale d’une armée entièrement féminine du Dahomey qui lutte contre des envahisseurs français. Viola Davis, Thuso Mbedu, Lashana Lynch et John Boyega camperont les rôles principaux, et il est à noter que Lebo M a déjà écrit des chansons originales pour le film. The Woman King sortira en septembre prochain.

Dans le dernier article que j’avais écrit sur Terence Blanchard je mentionnais sa prochaine participation au film Da 5 Bloods tout en soulignant à quel point il semblait à son zénith. Et bien figurez-vous qu’il a continué sur sa lancée puisque le score de Da 5 Bloods a finalement été nominé 14 fois en 2021, dont 1 nomination aux Oscars, confirmant encore à quel point la présence de Spike Lee est précieuse pour Blanchard. Mais pas que. En effet le natif de la Nouvelle-Orléans s’est aussi signalé auprès de la Critique avec la BO d’un drame signé Regina King, One Night In Miami, qui lui a valu 4 nominations dont 1 aux Satellite Awards. On pourrait aussi citer la BO de la série Perry Mason que j’avais recommandée tout particulièrement en juillet 2020 et c’est assez logique que le trompettiste émérite ait été conservé pour la 2ème saison. Enfin Blanchard est aussi pressentit pour la série At That Age sur laquelle il composera la bande-son du pilot ; et plus, si affinité avec le public et la production…

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Dernieres Sorties

Dernières sorties BO (04/03/22)

Publié le

After Yang – Ryuichi Sakamoto et Aska Matsumiya

Milan Records (4 mars 2022)

Big SkyTrevor Morris

Hollywood Records (25 février 2022) – Digital

Comet Halley – Ivan Uryupin

Keepmoving Records (1er mars 2022) – CD

The Desperate HourFil Eisler

Gardener Recordings (25 février 2022) – Digital

Leverage: Redemption – Joseph Loduca

Lakeshore Records (1er mars 2022) – CD

The Magic Tower: Wizard Of Balance – Dmitry Rybnikov

Keepmoving Records (1er mars 2022) – CD

No ExitMarco Beltrami et Miles Hankins

Hollywood Records (25 février 2022) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Musiques De Films Légendaires

La musique de « La Fièvre du Samedi Soir » (2/2)

Publié le

(n°1459)

Musiques De Films Légendaires

Les producteurs de Bohemian Rhapsody préparent un film sur les Bee Gees | Le Sac de chips
Maurice Gibb (à gauche), Robin Gibb (au milieu) et Barry Gibb

Suite et fin de l’article en 2 parties consacré aux 2 chansons originales les plus célèbres de la BO de Saturday Night Fever ; après Stayin’ Alive place au délicieux Night Fever.

Et comme je le disais à la fin du premier article, le succès de Stayin’ Alive n’était pas encore évanoui que Night Fever faisait déjà des ravages. Au printemps 1978, Night Fever et Stayin’Alive se classeront respectivement 1 et 2 pendant 5 semaines avant que avant que Night Fever ne se détache et fasse encore 3 semaines seul en tête. Mis à part un loop de batterie pris sur l’un et accolé à l’autre, les 2 morceaux ont un caractère sensiblement différent avec un Night Fever moins extraverti et clinquant mais qui a une résonance assez élégante grâce à ses arrangements lyriques aux cordes, une idée centrale dont le claviériste Blue Weaver a raconté l’émergence : « Night Fever a commencé alors que Barry passait par-là pendant que je travaillais sur quelque chose. J’avais toujours voulu faire une version disco de Theme From A Summer Place de Percy Faith (…), c’était un gros tube dans les années 60. Je jouais çà et Barry a dit : C’était quoi ? Et j’ai dit : Theme From A Summer Place, et Barry a répondu : Non c’était nouveau. Barry a entendu l’idée, je l’ai joué sur un string synthesizer et j’ai chanté le riff dessus ». C’est le fondement de l’intro et par extension de tout le morceau avant que basse, percus ou encore piano électrique ne furent rajoutés lors de différentes sessions d’enregistrement. Commencé en avril 1977, le titre a été finalisé en septembre de la même année avant de connaitre quelques mois plus tard un succès mondial dont quelques places de leader au Brésil, Canada, Irlande, Royaume-Uni et Espagne. Statistiquement, il n’avait finalement pas grand-chose à envier à Stayin’ Alive, le groupe alignant ainsi 2 chansons originales légendaires, coup sur coup, un doublé rare. Certes ces 2 titres ne constituaient pas leur premier succès ni leur dernier mais ils étaient le point d’orgue d’un moment de grâce, d’une apogée ou les Bee Gees dansaient sur toute une industrie.

Malheureusement, des trois frères il n’en reste plus qu’un, les jumeaux Maurice et Robin ayant succombé à de graves problèmes de santé (2003 et 2012). De son côté Barry Gibb a continué de conserver le souvenir de ce talentueux groupe avec une tournée internationale en 2013 et 2014. Il a reçu le titre honorifique de Sir en 2018, un an après le concert hommage Stayin’ Alive, A Grammy Salute to the Music of the Bee Gees où d’autres légendes ont repris les morceaux de la BO du film Saturday Night Fever tels Céline Dion, John Legend, Stevie Wonder, et même des stars de la nouvelle génération comme Demi Lovato, Pentatonix, Jason Derulo, Nick Jonas, Ed Sheeran ou encore Tory Kelly. Ainsi, Barry peut être tranquille, l’héritage perdure et il n’est pas prêt de trébucher…

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Le Récap'

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

Publié le

(n°1458)

Le Récap’

25/02 Sparks décroche le César de la meilleure musique originale pour la BO d’Annette ; le groupe américain devance Guillaume Roussel (BAC Nord), Philippe Rombi (Boîte Noire), Rone (Les Olympiades) et Warren Ellis/Nick Cave (La Panthère Des Neiges).

25/02 C’est la BO de The Batman (Michael Giacchino) qui était à l’honneur dans la rubrique hebdomadaire Dernières Sorties. Parmi les 10 autres références on peut aussi citer les BO de The Duke (George Fenton) et de Batwoman – Saison 2 (Blake Neely et Sherri Chung).

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série  réalisateur ou créateur)

Alex Belcher The Contractor Tarik Saleh

Alexandre DesplatThe Lost King Stephen Frears

Batu Sener* Ice Age: Scrat Tales – Anthony Nisi

Christopher Nicholas Bangs WeCrashed Lee Eisenberg et Drew Crevello

Mark MothersbaughOur Flag Means Death David Jenkins

Jeff RussoThe Man Who Fell to Earth Alex Kurtzman et Jenny Lumet

Debbie Wiseman The Undeclared WarPeter Kosminsky

* Il vient de signer la BO de L’Âge de Glace : Les Aventures de Buck Wild

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Dernieres Sorties

Dernières sorties BO (25/02/22)

Publié le

The BatmanMichael Giacchino

WaterTower Music (25 février 2022)

Il filo invisibile – Aldo De Scalzi et Pivio

The Invisible Thread – I dischi dell’Espleta (21 février 2022)

MaigretBruno Coulais

Quartet Records (23 Février 2022)

BatwomanBlake Neely et Sherri Chung

WaterTower Music (Saison 1 : 26 février 2021 / Saison 2 : 25 février 2022)

The DukeGeorge Fenton

MovieScore Media (25 février 2022)

1883 (Saison 1 – Vol. 2)Brian Tyler et Breton Vivian

Milan Records (18 février 2022) – Digital

Born To Spy – Diego, Lionel Vincent et Nora Baldenweg 

Great Garbo Music (25 février 2022) – Digital

Peacemaker (Saison 1)Clint Mansell et Kevin Kiner

Watertower Music (18 février 2022) – Digital

Strawberry Mansion – Dan Deacon

Milan Records (18 février 2022) – Digital

Three Months – Roger Neill

Lakeshore Records (25 février 2022) – Digital

Todos Mienten – Arnau Bataller

Movistar Sound (18 février 2022) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

News

Alexandre Desplat sur The Lost King

Publié le

(n°1456)

News

Alexandre Desplat

Alexandre Desplat a composé pour The Lost King. Le biopic britannique est réalisé par Stephen Frears et tourne autour de Philippa Langley, l’écrivaine qui a découvert les restes du roi Richard III, en 2012, sous un parking ; à l’époque la découverte avait fait sensation puisque ces dépouilles demeuraient introuvables depuis 500 ans. Le casting comporte les acteurs et actrices Sally Hawkins, Sinead MacInnes, Steve Coogan et Harry Lloyd. The Lost King sortira plus tard dans l’année.

Le natif de Paris retrouve ainsi un Stephen Frears qu’il connait très bien puisqu’il avait collaboré avec lui sur The Queen, Philomena, Chéri, Tamara Drewe et Florence Foster Jenkins. Et puisqu’on parle de retrouvailles on peut aussi dire que Desplat a renoué avec des cérémonies prestigieuses qui lui sont familières car ces derniers mois la BO de Midnight Sky a obtenu un prix (Satellite Award) en 12 nominations quant celle de The French Dispatch a été nominée 22 fois, pour l’instant…  vu que la date de parution de la BO l’empêchait de concourir pour les Grammys 2022, mais pas pour les Grammys 2023. En attendant de décrocher enfin un prix pour cette partition du film de Wes Anderson, Desplat sortira cette année les bandes-son de Pinocchio, Asteroid City, The Outfit, Lui, Z (comme Z) ; tout ceci sera signalé dans la rubrique du vendredi Dernières Sorties. Le français est aussi pressenti pour scorer She Came To Me et Lee.

Didier Bianay

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Coup De Coeur

Pas comme à la maison…

Publié le

(n°1455)

Coup De Coeur

Jarvis Cocker

Petite annonce Coup De Coeur concernant This House Is… : Mais qu’elle est cette maison qui unit 3 intrigues mystérieuses sur 3 époques différentes et où les personnages qui l’occupent vivent les pires années de leurs vies ? A croire que l’endroit est maudit. Pour cette chanson originale il y avait du talent derrière les micros, Gustavo Santaolalla à la composition et Jarvis Cocker à l’écriture et à l’interprétation. Si j’avais déjà présenté le premier il y a un bail, ne manquant pas de mentionner ses 2 oscars coup sur coup pour les BO de Brokeback Mountain et de Babel (2006 et 2007), je précise que la popularité du second se cantonne principalement au Royaume-Uni. Etrange puisque Jarvis Cocker a travaillé avec tant d’artistes venus des 4 coins du monde, Nancy Sinatra, Chilly Gonzales, Marianne Faithfull, Charlotte Gainsbourg, Nick Cave and the Bad Seeds, ou encore Feist. Leader du groupe Pulp, il a connu outre-manche des succès aussi importants que ceux d’Oasis et Blur dans les années 90, c’est dire… Réputé très excentrique, Cocker s’est quelques fois prêté à des univers étranges avec une apparition dans Harry Potter et la Coupe de Feu, des bandes-son composées pour la série surnaturelle Neil Gaiman’s Likely Stories, et des rôles dans The French Dispatch et Fantastic Mr. Fox (voix). Le dernier cité est souvent évoqué quand on analyse le style graphique de The House, anime dans lequel Jarvis Cocker prête aussi sa voix à un développeur stressé.

On jurerait alors que c’est ce personnage qui chante, avec ce désabusement et cette lassitude dans la voix, malgré que les paroles ne mentionnent pas une situation particulière mais plutôt un mal-être général et intemporel ; on notera d’ailleurs le subtil jeu de mots « Three-story (3 étages) monstruosity » (0:57). Autre point névralgique du morceau, c’est l’accentuation de la fameuse différence entre « house » et « home » (les 2 mots se traduisant par « maison »), « home » étant décrit comme un endroit chaleureux, personnel et réconfortant, quant « house » est dépeint comme un lieu peu inspirant et sans âme, une simple construction immobilière, « une collection de briques » comme le répète Cocker dans le refrain. A l’inverse, loin d’être répétitives, les paroles des couplets sont principalement celles qui démontrent les qualités d’auteur de Cocker avec une immersivité tant au niveau du décor que de l’émotion, tout comme ces bruitages domestiques qui participent à la rythmique du morceau. En somme, This House Is… est un petit bijou de musique et d’écriture qu’il fallait louer…

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Le Récap'

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

Publié le

(n°1454)

Le Récap’

18/02 14 inédits dans la rubrique Dernières Sorties avec en surbrillance la BO d’Uncharted (Ramin Djawadi). On retrouvait aussi dans la liste les BO de Leonora Addio (Nicola Piovani) et de Severance (Theodore Shapiro).

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série  réalisateur ou créateur)

Geoff Barrow et Ben SalisburyMenAlex Garland

Joseph StephensFamily SquaresStephanie Laing

Natalie Holt Cocaine Bear Elizabeth Banks

Sean CalleryHALOSteven Kane et Kyle Killen

Jon EkstrandHilmaLasse Hallström

Joseph TrapaneseThe Machine Peter Atencio

David Arnold Confess, Fletch Greg Mottola

Nicholas BritellAndor Tony Gilroy

John Frizzell Space Force Steve Carell et Greg Daniels

Tony Morales The Endgame Nicholas Wootton et Jake Coburn

Blake NeelyAll American: Homecoming Nkechi Okoro Carroll

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Dernieres Sorties

Dernières sorties BO (18/02/22)

Publié le

UnchartedRamin Djawadi

Sony Classical (18 février 2022)

After Blue (Paradis Sale) – Pierre Desprats

UFO (16 février 2022) – Double Vinyle LP

KingGuillaume Roussel

Pathé Films (16 février 2022)

Hopper et le hamster des ténèbres  – Puggy

Chickenhare and the Hamster of Darkness – 22D Music (16 février 2022)

Leonora addioNicola Piovani

Ala Bianca Records (17 février 2022)

SeveranceTheodore Shapiro

Endeavor Content (18 février 2022)

AI Love You – Roman Molino Dunn

Mirrortone (15 février 2022) – Digital

Fosca Innocenti – Savio Riccardi

Rti Music (12 février 2022) – Digital

On Our Own Island – Dominique Charpentier

Modern Piano Recordings (15 février 2022) – Digital

Reacher – Tony Morales

Paramount Music (11 février 2022) – Digital

Star Wars: The Book Of Boba Fett (Vol. 2)Ludwig Göransson et Joseph Shirley

Walt Disney (11 février 2022) – Digital

Static Space – Connor Grey Cook et Alexa L. Borden

Lexacon Music (14 février 2022) – Digital

Texas Chainsaw Massacre – Colin Stetson

Milan Records (18 février 2022) – Digital

Zerv: Zeit Der Abrechnung – Dohmen et Dürbeck

Cinematique Music (14 février 2022) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Bandes Originales Recommandées

BO recommandée

Publié le

(n°1452)

Bandes Originales Recommandées

Fireheart (Vaillante) (Original Motion Picture Soundtrack)Fireheart (Vaillante) – Chris Egan

« A coeur vaillant rien d’impossible », l’un des proverbes qui peut correspondre à Georgia Nolan une jeune femme qui rêve d’être pompier ; mais dans le New-York de 1932 c’est juste pas possible… Alors Georgia compte profiter d’une crise incendiaire et de la disparition de nombreux pompiers pour se déguiser en homme et intégrer le combat contre les flammes. A l’image de la pochette, le danger est évident mais on ne ressent pas beaucoup de peur dans la musique de Chris Egan. Les 2 premiers tiers de la BO alternent souvent entre pistes jazzy transpirant la motivation, la spontanéité et le dynamisme, et des pistes plus sentimentales ou cachottières. La suite, en revanche, marque une certaine maturation lorsque l’héroïne et son équipe affrontent un « pyromane » particulièrement dangereux dépeint souvent par un thème sombre et intimiste. Ce dernier souvent accompagné d’orgue et de sifflements évoque intelligemment la notion de délire sinistre et personnel, et est concurrencé par un autre air particulièrement héroïque et institutionnel alors que la partition de Chris Egan s’embrase, enchainant nombre d’arrangements orchestraux fumants. 59 minutes d’une bande-son ambitieuse, complète et divertissante, et la maîtrise évidente d’un éprouvant exercice de steel styles.

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Musiques De Films Légendaires

Grisant !

Publié le

(n°1451)

Musiques De Films Légendaires

John Farrar

Décidément Travolta danse sur l’eau en 77-78. Dans la foulée de Saturday Night Fever le monde le redécouvre dans un autre film, un autre univers, celui du secondaire, plus studieux que la discothèque… Enfin en théorie puisque le personnage que campe Travolta est plutôt du genre frivole, surtout devant les copains. C’est ce dont il est question dans les lyrics de You’re The One That I Want où son amour de vacances lui suggère de changer son comportement s’il la désire vraiment. Mais au-delà des paroles ce sont surtout le caractère très remuant de l’instru et les interprétations très enthousiastes de John Travolta et d’Olivia Newton-John qui vont faire de cette oeuvre un tube planétaire qui aurait même pu battre le record de longévité d’ABBA au sommet des charts australiens si Rivers Of Babylon de Boney M n’avait existé, les 2 singles s’échangeant sans cesse les 2 premières places pendant 15 semaines.

Je parle de l’Australie car c’est de là que vient le compositeur de cette chanson, John Farrar, connu pour avoir été membre de The Mustangs (1963–64), The Strangers (1964–70), Marvin, Welch & Farrar (1970–73) et The Shadows (1973–76), et aussi pour avoir beaucoup travaillé avec Olivia Newton-John entre 1971 et 1989, lui écrivant les tubes Have You Never Been Mellow (1975) et Magic (1980) et produisant ses fructueux albums If You Love Me, Let Me Know (1974) ou encore Have You Never Been Mellow (1975). You’re The One That I Want connaît une nomination aux Golden Globes quant Hopelessly Devoted To You flirte avec l’Oscar, en 1979 ; ce sont les 2 titres phares d’un album de Grease vendu à 28 millions d’exemplaires à travers le monde et qui reprenait une bonne partie des titres de la comédie musicale originelle jouée à Broadway, parmi les exceptions figurant All Choked Up, remplacée justement par You’re The One That I Want. A ce titre le réalisateur Randal Kleiser n’était pas trop chaud pour inclure cette chanson dans le film, trouvant qu’elle dépareillait trop avec le reste des oeuvres composées par Jim Jacobs et Warren Casey dans les années 50, une autre époque, mais les 15 millions de copies vendues dans le monde lui ont démontré qu’une compo plus Pop et plus agitée correspondait bien mieux à ce que voulait la jeunesse post-mai 68…

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Dossiers

Geoff Barrow & Ben Salisbury, la fine équipe

Publié le

(n°1450)

Dossiers

 

Ben Salisbury et Geoff Barrow forment un duo de plus en plus visible dans le Cinéma et la Télévision ; 2 destins irrésistiblement convergents pour une alchimie à l’avenir prometteur.

De simples coéquipiers…

Ben Salisbury est le plus cinématique des deux puisqu’il a passé la décennie 2000’s à composer pour l’Image, précisément des documentaires sur la vie sauvage tels The Life Of Mammals, Life In The Undergrowth, The Nature of Britain, Les Animaux à Sang Froid ou encore Natural World pour ne citer que ces programmes, car il y en a eu beaucoup, renfermant plus de 50 épisodes, suffisamment pour que Salisbury se retrouve catalogué par l’industrie comme un compositeur de documentaire. Dans le même temps il croise toutes les semaines Geoff Barrow au foot, sans même savoir qui il est professionnellement. Il est vrai que Barrow n’est pas une star, bien que le fondateur du groupe Portishead ait furtivement croisé la route de Depeche Mode, Massive Attack et écrit des chansons pour l’étoile filante Neneh Cherry. Il était avant tout un artiste de studio, remixer, modeste producteur ayant créé les labels Invada Records et Invada UK. Ironiquement les 2 hommes préservaient leurs 3ème mi-temps de toutes discussions relatives à leurs boulots respectifs (pendant 5 ou 6 ans !), parlant souvent que de football avant de se découvrir une passion commune pour la Musique de Film, chacun ayant quelque chose à apporter à l’autre, Ben voulant sortir de la case «compositeur de documentaire» et Geoff cherchant justement à intégrer l’industrie du film scoring. Le tandem a commencé une collaboration progressivement sur des arrangements musicaux pour des groupes produits par Invada avant de former un vrai duo de compositeurs pour Dredd (2012). Malheureusement le score n’est pas retenu par la prod’, mais tout n’est pas perdu car ce projet leur permet de faire la connaissance d’un homme qui changera leurs carrières, Alex Garland.

… à futurs maîtres du milieu ?

On dit souvent de certains couples réalisateurs-compositeurs qu’ils grandissent ensemble, et bien pour Alex Garland et le tandem Salisbury/Boarrow c’est typiquement le cas. En effet, en 2014 arrive Ex-Machina, le premier film de Garland qui fait appel aux deux hommes, c’est la véritable révélation d’une équipe de compositeurs qui par la suite vont scorer pour Free Fire (2016), un épisode de Black Mirror (2016), King Lear: Act II Scene IV (2016), Luce (2019), Hanna (2019-2020) et tout récemment Archive 81. Mais c’est Alex Garland qui de loin les inspire le plus, la BO d’Ex-Machina étant saluée par la Critique avec 5 nominations (dont une aux WSA) et un prix, avant que la BO d’Annihilation (2018) ne les porte encore à un plus haut niveau de reconnaissance, le score étant nominé 12 fois et décrochant un UFCA Award. Sortie en plein confinement la BO de Devs (2020) n’a pas reçu les mêmes honneurs mais n’a pas démérité. Empreinte d’une tonalité multireligieuse renfermant cloches, rythme amérindien, orgue, bols tibétains, chorale et fond Électro Ambient, ce score captivant est dans le droit fil de ce duo boulimique de sons ou d’instrumentation qui cherche à dribbler systématiquement les clichés musicaux et les raccourcis pour imprégner un programme d’un concept musical affirmé ; un penchant chronophage mais typique des futurs grands. 4 ans après Annihilation le tandem retrouve actuellement le même Alex Garland pour un nouveau film intitulé Men, une intrigue d’horreur qui a pour personnage central une femme veuve depuis peu en vacances dans l’Angleterre rurale. Et qui sait, peut-être que les trois hommes collaboreront sur 28 Mois Plus Tard, une suite du cultissime 28 Jours Plus Tard (écrit par Garland), hypothétique, mais attendue par des millions de fans. De quoi passer à la division supérieure…

Didier Bianay

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Le Récap'

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

Publié le

(n°1449)

Le Récap’

11/02 11 inédits dans la rubrique Dernières Sorties avec en tête de gondole la BO du film événement Mort Sur Le Nil (Patrick Doyle). On retrouvait aussi dans la liste les BO de Marry Me (John Debney) ou encore d’I Fratelli De Filippo (Nicola Piovani).

08/02 L’annonce des nominés pour les Oscars. Voir les artistes en lice dans les catégories musicales ici.

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série  réalisateur ou créateur)

Mario Grigorov The Forger Maggie Peren

Daniel Wohl The Weekend Away Kim Farrant

John WilliamsThe Fabelmans Steven Spielberg

Lorne BalfeTetris Jon S. Baird 

Jacob Mühlrad Burn All My Letters Björn Runge

Jarvis Cocker This Is Going to Hurt Adam Kay

Troye Sivan (chansons originales) et Roger Neill (bande originale) Three Months Jared Frieder

John Carpenter, Cody Carpenter et Daniel Davies FirestarterKeith Thomas

Terrace Martin et Robert Glasper Bel-Air T.J. Brady et Rasheed Newson

Dickon Hinchliffe Father Stu Rosalind Ross

Nami MelumadStar Trek: Strange New Worlds Akiva Goldsman, Alex Kurtzman et Jenny Lumet

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Dernieres Sorties

Dernières sorties BO (11/02/22)

Publié le

Mort sur le NilPatrick Doyle

Death on the Nile – Hollywood Records (11 février 2022)

Vaillante – Chris Egan

Fireheart – Milan Records (8 Février 2022)

Quand Baleines et Tortues nous Montrent le Chemin – Jérôme Lemonnier

La Majeur (8 février 2022)

Marry Me – John Debney

Back Lot Music (11 février 2022)

A Perfect Enemy – Alex Baranowski

Sight Unseen (11 février 2022)

Inventing AnnaKris Bowers, Pierre Charles

Maisie Music Publishing (11 février 2022)

KimiCliff Martinez

WaterTower Music (11 février 2022)

Les Vedettes – Charles Ludig

Gaumont (11 février 2022)

Catch the Fair One – Nathan Halpern

Lakeshore Records (11 février 2022)

I Fratelli De FilippoNicola Piovani

Cinevox Records (4 février 2022) – Digital

Pharma Bro – Graham Walsh

Ionophone (5 février 2022) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

News

94ème cérémonie des Oscars : les compositeurs nominés

Publié le

(n°1447)

News

Germaine Franco a beau connaitre sa première nomination, elle est toute aussi favorite que son homologue Hans Zimmer habitué des Oscars avec 11 nominations et 1 récompense. En embuscade Nicholas Britell, Alberto Iglesias et Jonny Greenwood n’en sont pas à leurs premiers coups d’essai pour décrocher une première statuette, honorant respectivement une 3ème, une 4ème et une 2ème nomination.

Meileure BO

Don’t Look Up Déni Cosmique – Nicholas Britell

Dune – Hans Zimmer

Encanto, la Fantastique Famille Madrigal – Germaine Franco

Madres Paralelas – Alberto Iglesias

The Power of the Dog – Jonny Greenwood

Meilleure chanson originale

Be Alive (La Méthode Williams) – Musique et paroles par DiXSON et Beyoncé Knowles-Carter, interprétée par Beyoncé

Dos Oruguitas (Encanto, la Fantastique Famille Madrigal) – Musique et paroles par Lin-Manuel Miranda, interprétée par Sebastián Yatra

Down to Joy (Belfast) – Musique et paroles par Van Morrison, interprétée par Van Morrison

No Time to Die (Mourir Peut Attendre) – Musique et paroles par Billie Eilish et Finneas O’Donnell, interprétée par Billie Eilish

Somehow You Do (Four Good Days) – Musique et paroles par Diane Warren, interprétée par Reba McEntire

Les lauréats seront annoncés lors de la cérémonie qui se tiendra le Dimanche 27 Mars 2022 au Dolby Theatre et au Highland Center.

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)