Première Écoute

Première Écoute : La BO de « This Game’s Called Murder »

Spread the love

(n°1436)

Première Écoute

Aujourd’hui on s’attarde sur This Game’s Called Murder, thriller comique que nombre de critiques jugent méchamment jouissif. La BO de Bear McCreary l’est tout autant…

Environnement gâté…

Une famille profondément dysfonctionnelle, ainsi peuvent être qualifiés des Wallendorf menés par un patriarche magnat de la mode qui écrase rivaux et ennemis pour rester au sommet. Mais le problème devient autrement plus ardu quand femme et fille chéries sont bien décidées à faire chanceler l’empire… Le chorus est une arme majeure pour le compositeur afin de dépeindre l’aliénation des personnages et de la société moderne dont le film est la satire. À titre d’exemples Mr Wallendorf qui n’est pas encore gâteux, mais en plein force de l’âge, voit son thème interprété par des grognements sauvages sur fond de Blues viril et caractériel (Mr. Wallendorf Theme, The Game Called Snafu) quant les délires cruels de sa femme sont souvent accompagnés d’incantations latines diaboliques, chants peu catholiques pour cette prétendue évangéliste fervente (The Woman In The Mirror, The Congratulations Game Part 2) ; et que dire de ces exhalations avides et aliénées qui siéent si bien à cette bande de malfaitrices si promptes à semer la mort pour récolter l’argent (The Great Ramen Heist, Cynthia Fight). En soutien de ces vocalises McCreary penche aussi pour une interprétation assez explicite, riffs de guitares électriques rageurs, percussions Rock et tribales musclées, orgue funèbre, poussant parfois le style jusqu’au Heavy Métal pour accompagner une intrigue d’une grande violence.

Enfant gâtée et… gâtée

Et au milieu de tout cela il y a Jennifer, la fille à papa. Un enfant qui n’a manqué de rien, une adepte des réseaux sociaux récemment sortie de l’adolescence. La deuxième facette de la BO se veut un portrait musical plus nuancé basé sur une musique de manège ou sur une berceuse inachevée dont la mélodie et les harmonies se trouvent souvent altérées et jouées avec des dulcimer, célesta, ou vibraphone réputés enchanteurs et enfantins. Une teinte en apparence naïve qui peut devenir assez dérangée sur certaines pistes (Jennifer And Cane, Seduction and Asphyxiation), une manière de dépeindre une innocence perdue autant qu’une vengeance puérile. Un deuxième sous-concept important du score qui tranche avec le premier et qui apporte un certain relief dans la méchanceté ambiante, Jennifer étant sans doute plus animée par des reproches personnels vis-à-vis de son père que par des pulsions primitives, sa musique dépeignant plus un idéal perdu qui en fait d’elle quelque part une victime morale de tout ce chaos.

McCreary nous gâte

Bear McCreary fait une véritable démonstration de force sur cette BO qui foisonne d’idées et d’audaces pendant 63 minutes avec une grande variété de styles musicaux, Heavy Métal, Rock, Blues, berceuse comme mentionnés plus haut mais aussi des compositions symphoniques percutantes, romantiques, comiques, voir façon Ocean Eleven (Jennifer Creeps) etc.. Alors qu’il surfe sur les différents « codes » de la Musique de Film, il apporte aussi à son orchestration une instrumentation très large où chaque instrument finit par avoir son quart de minute de gloire même le cor anglais, l’orgue, l’accordéon ou la harpe, avec quelques pincées de sound-design détonants. Un travail particulièrement abouti, sans raccourcis, qui surprend inlassablement autant qu’il amuse.

La BO de This Game’s Called Murder est donc à l’image du film, un divertissement et un déchaînement permanents. On y sent aussi de la part de McCreary un désir de s’attarder au-delà de la cruauté visible en dépeignant ce qui poussent intérieurement aux agissements des personnages, avec une maîtrise stylistique et un matériel musical d’une rare richesse.

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.