Bandes Originales Recommandées

BO recommandée

Spread the love

(n°1367)

Bandes Originales Recommandées

The White Lotus – Cristobal Tapia de Veer

Une bourgeoisie américaine florissante, une luxueuse station balnéaire hawaïenne, un personnel autochtone attentionné, quelques danseurs et danseuses en pagnes au pied d’un décor montagneux vertigineux. De quoi faire quelques bons clichés… Toutefois il n’en est rien au niveau de l’intrigue ni de la musique. Peu de ukulélé serein, pas mal d’ululements aliénés, peu de guitare lap steel, beaucoup d’arrangements de voix et de hano (flûte nasale) aux styles loufoques, c’est surtout lorsque le compositeur déploie une remarquable variété de percussions tribales ou organiques que l’on se convainc définitivement que sa musique n’évoque point la plage mais plutôt la jungle… ; un contrepied mais point un contresens puisque les riches protagonistes, en apparence on ne peut plus civilisés, cachent un fond peu reluisant fait d’irrationalité, de folie et de penchant excessif pour le rapport de force et les privilèges. Une manière donc de souligner musicalement un instinct primitif renforcé malgré une aisance sociale évidente, sans compter qu’un meurtre alourdit l’ambiance et tempère la partition qui se veut régulièrement énigmatique à partir du deuxième tiers de la BO ou bien triste sur la fin avec l’ajout d’instruments plus occidentaux comme le piano, la guitare acoustique ou le violon ; car sous ses élans humoristiques la mini-série surfe allègrement sur la défaillance psychologique, la perdition morale et la remise en question du modèle américain de la réussite.

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.