Bandes Originales Recommandées

2 BO recommandées

Spread the love

(n°1437)

Bandes Originales Recommandées

Rosy – Matthieu Chedid

Marine n’a que 21 ans et découvre qu’elle est atteinte de sclérose en plaques, une maladie incurable. Mais plutôt que de se laisser abattre la jeune femme décide de prendre un virage dans sa vie en se redécouvrant à travers un voyage initiatique aux antipodes de la France. À l’image du titre Rosy qui fait référence au surnom qu’elle donne à la maladie, l’acceptation et la dédramatisation sont de mise et la musique de Mathieu Chedid (alias M) tire dans le même sens en s’avérant plutôt lumineuse tout en laissant ressentir un certain engagement. Dans l’ensemble, l’orchestration n’est jamais chargée et se base sur une instrumentation plutôt acoustique mis-à-part quelques synthés hypnotiques ou quelques rythmes Électro ; ainsi piano et guitare méditatifs occupent une place privilégiée dans une partition que l’on sent aussi piocher subtilement vers des instruments asiatiques, quand nécessaire. C’est aussi au fur et à mesure que se développe le thème de Rosy pour ensuite déboucher sur une jolie chanson aux paroles particulièrement positives.

BelleYuta Bandoh, Ludvig Forsell et artistes variés

La Belle et la Bête façon metaverse… Ici point question d’un voyage physique mais plus d’un voyage identitaire. Suzu, une adolescente timide habitant dans un village montagnard, s’invente une vie d’artiste dans le monde virtuel U, avec succès puisqu’elle cumule des milliards de followers. Alternant au début entre pistes intimistes ou divertissantes, la musique prend une tournure plus sérieuse lorsque les destins de Belle et du mystérieux dragon se croisent, Yuta Bandoh et Ludvig Forsell optant pour un style aventureux et parfois épique dans la pure identité des musiques symphoniques japonaises avec ces accents poétiques persistants. On retrouve aussi une dose de futurisme à travers ces quelques réverbes gigantesques ou sonorités électroniques aux sound-design savants mais aussi sur nombre d’harmonies dissonantes et aériennes assez savoureuses. En somme, un score éclectique qui s’inspire du très démonstratif U, du lyrique A Million Miles Away et de l’intimiste ou déterminé Gales Of Song, 3 chansons originales reprenant bien les 4 états d’esprit dominants par lesquels passe l’héroïne de ces 2 mondes.

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.