News

Alberto Iglesias, succès en parallèle

Spread the love

(n°1502)

News

Alberto Iglesias

Alberto Iglesias composera pour le western Strange Way Of Life. Le court métrage est réalisé par Pedro Almodovar, comporte dans son casting Ethan Hawke et Pedro Pascal, et se focalise sur un homme chevauchant sa monture à travers le désert vers Bitter Creek pour rencontrer un Sheriff avec qui il a travaillé en tant que tireur 25 ans auparavant. Strange Way of Life sortira l’année prochaine.

Dans un article de présentation j’avais mentionné les dimensions nationale et internationale d’Iglesias, acclamé dans son Espagne natale ainsi qu’à l’étranger. Et depuis 2016 il continue sur sa lancé avec une remarquable régularité. C’est ainsi que les BO de Ma ma (2015), Julieta (2016), Yuli (2018), Quién Te Cantará (2018), Dolor Y Gloria (2019), Maixabel (2021) ou encore La Cordillera (2017) ont été nommées aux Goya, aux CEC, aux Feroz et aux Platino, récoltant aux passages 9 prix. Et puis il y a eu le score de Madres Paralelas qui ne s’est cantonné aux 2 récompenses aux Feroz et aux Platino ou encore à une nomination aux CEC mais qui fut aussi en lice aux derniers Oscar, Golden Globes, HMMA et Satellite Award. Dans la langue de Shakespeare, et non de Cervantes, il a accordé un court mais intéressant interview au youtuber Gold Derby où il a expliqué son approche initiale de ce score : « J’ai senti un parallèle inné dans le film entre la vie et la mort, le film montre le cycle de la vie (…). J’ai commencé à composer et j’ai découvert 3 différentes lignes, l’une est la force vitale (…), il y a le motif du suspense (…) et aussi un autre style qui est plus hypnotique et qui fait référence à un requiem, un requiem lent (…). Et j’ai mélangé ses 3 lignes ». Plus tard il explique que la musique est souvent connectée à des instants précis et non pas à tel ou tel personnage, étant elle-même un auteur voire un personnage à part entière. En somme une vraie réflexion cinématique qui a enfantée une partition généreusement lyrique, et qui replace sérieusement Iglesias sur la scène internationale, 3 ans après avoir triomphé à Cannes avec la BO de Dolor Y Gloria.

« J’espère que ce ne sera pas la dernière », disait modestement le compositeur dans cette même interview, en référence à toutes ces connections fructueuses qu’il a eues avec Pedro Almodóvar depuis 1994. Hum … je ne pense pas… D’ailleurs depuis cette entrevue en  Décembre 2021 Strange Ways Of Life a donné une occasion au duo de poursuivre son chemin. En parallèle Alberto Iglesias est attendu sur O Sentido Da Vida et Helvellyn Edge, respectivement des réalisateurs Miguel Gonçalves Mendes et Joah Jordan.

Didier Bianay (Mr Reyd)

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Ce site est la suite de www.musiciews.wordpress.com qui servira désormais d’archive (1349 articles)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.